Actualités / Digital La digitalisation des bâtiments pour réduire notre empreinte carbone

Une réponse aux problématiques métiers de l’exploitant hôtelier

Fin septembre, Arnaud Patat, directeur Digital, Construction & Innovation de AccorInvest, était invité sur le plateau de BFM Business dans l’émission « Le tête à tête Décideurs ». Avec Patrick Fichou, président de la société HXperience, il est venu expliquer comment la digitalisation des bâtiments permet désormais la collecte, l’analyse et la valorisation des données afin d’en optimiser l’exploitation et l’usage.

Le marché de l’Internet des objets connaît une forte croissance et touche tous les secteurs d’activité. Le domaine du bâtiment amorce sa transformation digitale avec seulement 2 % des immeubles connectés aujourd’hui. Dans ce secteur, la digitalisation touche les domaines, de la construction jusqu’aux services aux occupants en passant par l’exploitation-maintenance qui représente 75 % du coût global d’un bâtiment sur sa durée de vie. Les enjeux en termes d’économie et de services sont de ce fait considérables, car la valeur d’un immeuble sera de plus en plus associée aux services offerts à l’intérieur. La baisse des prix des capteurs, l’arrivée des réseaux bas débit de type LorA ou Sigfox et la puissance du Cloud qui permet de traiter et d’analyser des millions de données à moindre coût accélèrent la digitalisation des bâtiments. Ces facteurs répondent aux enjeux économique, sanitaire et environnemental, mais aussi humain.

Des hôtels intelligents

AccorInvest souhaite réduire l’empreinte carbone de son parc hôtelier et optimiser son exploitation. Les objets connectés, solution techniquement fiable et économiquement accessible, vont permettre de réduire les consommations d’eau et d’énergie, de garantir la qualité de service et d’anticiper l’évolution des besoins des clients dans les hôtels. Ces nouvelles solutions technologiques innovantes contribuent à transformer et valoriser les métiers d’exploitation et de maintenance dans l’hôtellerie. HXperience, pour sa part, propose de collecter, d’analyser et de valoriser les données du bâtiment via le logiciel SMATI. La solution Smart Building SMATI adresse les problématiques de maintenance des équipements critiques du bâtiment, de réduction de l’empreinte carbone, de gestion des espaces et de confort de l’occupant. Déployée avec succès chez AccorInvest, SMATI apporte une réponse à nos problématiques métiers d’exploitant hôtelier. SMATI permet d’améliorer notre efficacité opérationnelle avec des taux de retour sur investissement très importants. Enfin, les fonctionnalités d’intelligence artificielle disponibles dans SMATI facilitent la mise en place de services innovants à forte valeur ajoutée.

 

Pour en savoir plus, retrouvez la vidéo de l’interview d’Arnaud Patat :

Partagez cette actualité sur